Live-report de GRIEF + Trap Them @ Confort Moderne, Poitiers (F)

— lucas, 2008-11-25 (706 lectures)

Il faut vraiment avoir une vraie raison pour se dplacer Poitiers. C''est loin et excessivement moche, mais c''est aussi la ville du Confort Moderne, salle qui impunment drain tout le potentiel positif de la ville. Qu''est ce qu''un endroit si chouette, avec un bar, une fanzinothque, une salle de concert tip-top et un babyfoot en peau de zbre fout Poitiers ? Parce qu''au rayon programmation musicale, il y a des gens l bas qui se bougent sacrment le cul pour faire venir des groupes incroyables avec comme dernire nargue en date: Melvins-Big Business-Porn...



Image Hosted by ImageShack.us




Ce soir aussi, a va faire mal. Trap Them ,c''est juste un des meilleurs groupes Hardcore/Grind/Crust n'' Roll du moment, leur son bien granuleux latte sur album, en concert c''est plus ou moins pareil, fois cinq. La scne est basse, le chanteur, t''hurle dans l''oeil sur fond de guitare qui gronde, la mme intro que sur l''album qui vient de sortir. Et une fois que c''est parti, boom, grosse rafale de tubes, pas de setlist, ont fait a au feeling, -quoi tu veux laquelle ? OK-. D''ailleurs question setlist grosse rgalade, a pioche allgrement dans Seance Prime et Seizure In Barren Praise, et putain, les titres sont juste recrachs 100fois plus puissants, carnassiers, bref, une tuerie. Le set alterne entre les morceaux les plus furieux et les plus lourd/lents, dantesques. Pour tre sur de laisser forte impression, tu balance l''air de rien le Day Twenty Nine et Day Thirty, la premire, une boucherie de deux minutes chrono qui te cisaille la rotule, et le dernier, un morceau d''une dizaine de minutes, qui commence comme du hardcore ralenti l''extrme pour finir dans le doom archi lourd, compltement jouissif.



Image Hosted by ImageShack.us





Le temps de rgulariser un Ep et le dernier album de Trap Them, un aller retour la voiture dposer tout a, Grief s''est install sur scne. "Cool avec Grief, on va n''avoir droit qu'' du lent" Bien vu Jean-Chrtien. Le son est en double couche de bton arm, hyper massif et boueux, tu sens vibrer tes intestins quand a laisse sonner les cordes ? Le pachyderme de 30.000.000 centigrammes qui sert de batteur, avec son tee shirt Black Sabbath centuple XL et ses tatouages de vaurien, tu peux direct l''riger en footix du groupe.



Image Hosted by ImageShack.us





Les morceaux qui ont peine un riff et se contentent juste d''tre lent, leeeents et encore plus lents, vas y que je t''etouffe les cordes pour te foutre genoux, slow motion headbanging, j''adore. Entre ces boules de graisses s''intercalent des perles bleusy pleines de groove, du Bury Me In Smoke, au tempo divis par deux pendant une heure, tu jouis ta race et tes cervivales en prennent plein la gueule.



Image Hosted by ImageShack.us





Ps : Retour des photos live, celles ci sont tout ce qu''il y a de plus rat.

GRIEF

Retour à la liste des live-reports

Chargement...