Live-report de ACID KING + SUPERTIMOR @ Paris

— marystonage, 2005-10-18 (852 lectures)

Il est 14h00, j''apprends qu''Acid King vient peine de quitter Limoges pour Paris. Ils ne devraient pas tre au Batofar avant 17h30 – 18h00. J''peux donc prendre le temps de m''intgrer l''escorte supertimorienne et aller rcuprer les poulains la Gare de Lyon avec Mojo, Cyb'' et Inziz.





Finalement, j''arrive mme avant eux, et miracle : le train de SuperTimor arrive avec un p''tit quart d''heure d''avance. Le quai est envahi par les gens qui descendent du train et ceux qui les attendent. Nos regards s''attardent sur les possesseurs des bagages les plus imposants. on tombent enfin sur ceux qu''on cherchait : JB, Vinnie et Guignol, chargs comme des baudets par 70% de leur back-line poids lourd. Inziz nous rejoint in-extremis, son train ayant eu un sacr retard pour cause d''auto-jetage sur la voie. Ca m''fait bien plaisir d''enfin voir le trio au complet. Le transportage de back-line devrait tre un poil moins pnible avec 8 bras de plus ! Dommage que j''en ai pas eu un 3° pour manipuler mon appareil photo parce que le trajet en mtro avec tout a ft bien burlesque et aurait mrit d''tre ternis ! Le chariot d''1 mtre de large qui contient l''ampli guitare de JB ayant quelque fois un peu d''mal se faufiler dans les sas de mtro et autres escaliers et escalators. Il me vient en prime l''assez mauvaise ide de descendre Bercy au lieu de faire un changement pour descendre Quai de la Gare, on se tapera donc 10 minutes supplmentaire d''une petite randonne urbaine qui fait mal aux bras. Au bout de combien de temps on arrive au Bato ? une demi-heure ? pas si longtemps que a finalement, mais on s''meut avec tant d''aisance que a parat lonnng.

Ca yeah, on est arriv destination, p''tit Louis est l, il me remet son lecteur MD : j''vais pouvoir enregistrer les sets de ce soir depuis le soundboard ! MERCI ! Les gars et moi nous enfournons dans le Bato, le lieu a l''air de plaire aux Timor, cool. Je crie ''bonjour !'', pas de rponse. j''vais backstage ''y a quelqu''un !?'' oui, y a Rudy ! le soundman du jour. On dpose (ENFIN) le matos, coca® pour presque tout le monde au bar. a fait du bien de pouvoir enfin s''poser ! J''prviens Rudy qu''Acid King ne sera pas l avant un bout et que SuperTimor ne pourra de toutes manires pas faire son soundcheck avant si besoin comme les californiens leur prtent une partie de leur matos. Meeerde, j''avais oubli que j''devais encore aller rgler l''htel d''Acid King, bon bah j''y vais. c''est tout prt. enfin j''croyais. sur la carte a paraissait tre quelques centaines de mtres. finalement je m''y retrouve bien 30 minutes plus tard, putain la rue de Tolbiac est beaucouuup plus longue que prvue ! Voil une bonne chose de faite. Plus qu'' faire le chemin inverse pour retourner la salle. Au lieu d''rester dans la pnombre du Bato, j''soumets aux marseillais d''aller faire un peu d''tourisme en attendant l''arrive d''Acid King, ils vont donc prendre l''air chaperonns (pardon) par les slowendiens bienveillants, tandis que j''reste au club au cas o les headliners arriveraient.





Naga surgit entre temps, me garantissant de pas m''ennuyer pendant la sance de poireautage.

Et ils arrivent vers 18h00 : merveilleux ! On va leur rencontre au van. Y a Lori avec ses p''tites couettes, j''avais hte de la rencontrer ! et je suis pas due ohhh que non ! et le reste de l''quipe est galement extrmement cool. J''appelle JB pour le prvenir qu''ils sont l, histoire de les inciter se diriger vers le Bato. Ils arrivent peu de temps aprs, tout le monde s''y met pour dcharger le backline d''Acid King du van. Naga veut que j''lui prsente les p''tits marseillais, c''est drle cet enthousiasme dbordant qu''il a envers eux, j''le mne dans les loges et fais les prsentations, Naga pas timide pour un sous, s''est orn d''un magnifique bandana japonais, j''prends une tof souvenir de ces 4 phnomnes.





Le temps d''installer leur quipement sur scne et AK enchane direct avec le soundcheck. J''peux pas en dtacher mes yeux. comme a va tre bien ce soir ! SuperTimor rdent, eux aussi ont l''air emball. leur tour. c''est assez vite fait, et bien fait. et l : BIG UP RUDY, il a fait un super bon boulot, le son est nickel, il prend le temps (faut dire qu''on l''a pas toujours, les groupes qui trouvent le Batofar peu prt dans les temps se faisant rares !) de faire les choses au mieux, et se soucie particulirement du confort des musiciens et du futur (?) public. D''ailleurs, aussi bien Acid King que SuperTimor viendront me dire que ce Rudy est vraiment un bon ! Rafa, le bassiste d''AK, assiste leur soundcheck, il me dit qu''a lui plait. On papote un peu, il me d''mande si j''connais AK, alors l j''suis outre ! nan mais il croit que j''produis des groupes au pif ou quoi ?! du coup j''lui montre la tte de chat sur mon paule, et l il s''exclame trs fortement, il a l''air sous le choc ''oh my goddd'' trop marrant, j''pensais pas qu''a lui ferait un tel effet ahahah du coup il me raconte d''o vient le symbole de Man''s Ruin : dans les 50''s c''tait le logo d''une marque de bubble gum que Kozik a transform sa sauce ! il parat qu''y a une suite l''histoire, j''ai hte de tout savoir ! Les soundchecks sont fait, je mne SuperTimor au p''tit salon o Acid King sont dj en train de s''restaurer, j''ai oue dire c''tait pas mauvais : tant mieux !



Ah ! j''avais oubli, le matin mme, j''avais appris que le couvre-feu tait 23h00 au lieu de 00h30 cause de la vieille techno party qui suit au show. gnial. du coup, je soumets Rudy de changer le timing et de faire dmarrer SuperTimor 20h15, et Acid King 21h30. a lui va, a ira tout le monde. il est donc temps pour les poulains de monter sur scne. Naga les acclame, ce sera mme pas le seul. par contre il sera le seul slammer !





Ca fait trop plaisir, au groupe aussi j''espre. a rugit vraiment pas mal, c''est vraiment grisant ! comment j''suis contente. ils se rendent pas compte que le titre de leur dmo aurait de quoi tre pris au srieux ! a doit tre une des raisons pour lesquelles j''les aime aussi. ils ont interprt leur setlist, ils s''apprtent remballer, mais a cesse pas de crier aux premiers rangs. ils hsitent, j''ai l''impression qu''JB me d''mande la permission d''un rappel du r''gard, a fait bizarre. allez-y surtout ! du coup ils finissent en beaut avec ''Sur Le Chemin des Goudes'', puis cdent la place AK en nous quittant sur un truc du genre ''y a mieux aprs nous''. J''demande aux gens alentours ce qu''ils ont pens des p''tits poulains, majorit d''feedbacks positifs. avec quelques critiques constructives : a manque d''un peu d''folie sur scne ? y a eut des moments un peu plats ? les morceaux tant courts et les fins un peu nettes, a s''enchane pas toujours trs naturellement ? merci pour les r''marques, mais j''oserai pas leur dire : vive les couliss-reports !



Acid King installent leur matos, une fois a fait, ils se baladent dans la salle, j''demande John, leur driver de secours, s''il a aim SuperTimor : ouais ! j''adore le chant, c''est qui ? c''est JB et Guignol. de fil en aiguille on en vient parler de la malchance qui a frapp le dbut d''euro-tour d''AK, la maldiction du driver. AK ont invit un ami de San Francisco, Pat, expatri Paris pour faire des tudes de droit (il a bien 40 ans !), il me d''mande s''il y a beaucoup d''endroits comme le Bato, des bons shows, des bons bars, bref des endroits o il pourrait s''familiariser avec Paris de faon un peu rock''n''roll, il me file son e-mail, t''inquites que j''vais te tenir au courant des bons concerts moi dornavant ! Joey, le batteur la bonne humeur quasi permanente d''AK, vient nous voir, pour changer j''lui demande aussi s''qu''il a pens de l''opening band : leur batteur est bon ! j''demande JB si on peut lui filer une dmo, a roule ! et Rudy aussi par la mme. SuperTimor n''en reviennent pas que leur dmo s''en aille comme des semi p''tits pains.

Il est quelle heure ? 21h20, ah ba on va y aller, Joey et Lori me disent des trucs tout gentils. putain comment ils sont coolos eux aussi. bon, il est temps d''aller m''caler la scne, un sourire coll la gueule. et il s''effacera pas de si tt.





Joey dcape mais a j''l''avais vu pendant le soundcheck (malgr une batterie de secours un peu pourrie que Vinnie n''aura pas tard remarquer.), Lori c''est l''boss, la force tranquille. et Rafa est tonnamment vivace, ses doigts font les 1000 pattes parmi les frettes et les cordes de sa basse !







J''laisse le soin d''un live-report en bonne et due forme l''ultime fan franais d''Acid King : Inziz.



On

remballe, le pauv'' Drag'' est oblig d''attendre comme on squatte chez lui (j''ai l''droit d''le dire ? (MERCI)), on trane dehors une fois tout a fini, j''regrette qu''on ait pas un peu le temps de rester avec AK, ils inspirent vraiment normment de sympathie. dfaut d''aller boire quelques verres, on prend des photos souvenir, Rafa invite tout les passants alentours se joindre nous ahahah il demande comment on dit cheese en franais, j''lui dit fromage, il comprend rien, du coup il se rabattra sur un bad cheese. il me redemande mon e-mail pour me raconter la fin d''l''histoire du chat d''Man''s Ruin, j''lui dit que Lori l''a, il me refourgue une panoplie du fan de Black Cobra, son autre groupe dans lequel il tient le rle de batteur, merci Monsieur. Lori va saluer les Timor, je l''incite les embrasser en esprant qu''a les rende tout chose, moi j''rclame un clin parce que j''ai envie d''lui faire un clin.

Allez, on s''ternise encore un p''tit peu, puis Olivier s''transforme en sherpa pour nous guider jusque chez lui, on rencontrera quelques autres difficults de manipulation d''chariot ampli guitare. le pire tant les 5 tages sans ascenseurs qui mnent l''htel Drago. On discute un brin, l''ambiance est un peu molle du genou. tiens si on mettait Capricorns ? On a tous la tte plus ou moins profond dans l''cul. JB rserve un taxi pour le lendemain matin (les inconscients ont pris un train 07h20 !), puis lui et Guignol gagnent le lit conjugal, on les entend ricaner comme des sales gosses alors qu''ils taient tout silencieux avant a. on fume l''unique joint d''la soire avec Toine et Vinnie. tout le monde aux pieux. Drago ronfle, mais modrment. j''entends que a s''rveille en bas. ils partiraient pas sans dire au revoir quand mme ?! si si ! j''les entends qui dmnagent leurs instruments dans le hall de l''immeuble, du coup j''me lve, y a presque plus rien descendre. symboliquement, j''contribue en ajoutant les cymbales de Vinnie au tas de matos. leur taxi arrive dans 20 minutes, ils vont l''attendre en bas, on discute un tantinet avec Guignol et JB, pas au top de la forme., au pas de la porte de l''appart'', puis ils dgagent. et j''vais dans la chambre qu''ils viennent de quitter pour pas rveiller l''pauv'' Antoine qui semble dormir comme un loir, en m''repassant l''joli film d''hier soir.

Moi aussi j''vais m''en aller. j''tente de r''trouver mes affaires, j''vais prendre ma douche, quand j''ressors y a Toine qu''est rveill, bah on va partir ensemble, j''laisse un p''tit mot Drago parce que c''est l''Drago le plus cool que j''connaisse alors faut dire merci.

On va boire un caf avec Toine pour tenter de s''dttedanslcuquifier, y a RTL fond dans s''bar. avec des gens encore gnreusement alcooliss d''la veille qui dansent et qui chantent sur Elvis Presley. a divertie. (en fait c''est insupportable) on y va, bientt, et voil o j''en suis.

Quel merveilleux 15 octobre 2005. j''en ai oubli d''souhaiter un bon anniversaire mon frangin. et en plus c''est moi qu''ait eu un cadeau.'

ACID KING

SUPER TIMOR

Retour à la liste des live-reports

Chargement...