Interview de ACID KING

— intheseblackdays, le 05 juin 2005 (807 lectures)

Cela faisait quelques temps que nous étions sans nouvelles d''Acid King. Depuis la faillite de Man''s Ruin à vrai dire, plus rien à se mettre sous la dent. Quelles sont les raisons de ce silence ? Un silence forcé faute de label ? Des occupations accaparantes en dehors de la musique ?

Ce nouvel album a mis tellement d''années à sortir pour tout un tas de raisons : divorces, mariages, banqueroute, licenciements. pour te donner un échantillon. La vie a juste suivi son cours et Acid King a dû s''effacer un moment le temps que les choses se stabilisent.

Peux-tu me dire si vous vivez de votre musique ou s''il s''agit, malheureusement, ''seulement'' d''un hobby ?

Joey et moi avons un boulot parallèlement à Acid King. Le groupe est, en quelque sorte, un travail à mi-temps pour nous et, excepté si par miracle un de nos titres devenait un tube et nous rapportait des millions, Acid King ne sera jamais notre occupation à temps plein. Nous avons besoin de travailler pour faire vivre le groupe !!

En revenant sur la question du label, comment êtes-vous entrés en contact avec SmallStone ?

Hmmm. Je ne m''en souviens plus !! Je pense que Scott (ndt : boss de SmallStone) nous a contacté car il aimait ce que nous faisions, et nous étions tellement contents qu''un label s''intéresse à nous de lui-même que nous avons collaboré sans tarder ! SmallStone a un calibre parfait pour Acid King et nous aimons ses autres signatures.

Ce label semble «récupérer» et aider les grandes gloires de Man''s Ruin. Est-ce pour cette raison que ''Busse Woods'' a été réédité ? Que penses-tu de leur démarche de sortir les disques plus tôt qu''annoncé ? J''ai remarqué que vous vous y étiez vous-même laissé prendre, votre site indiquant la sortie de ''III'' pour le 14 juin 2005.

SmallStone comble un vide, mais pas seulement celui qu''a laissé Man''s Ruin. J''ai demandé à SmallStone s''ils voulaient ressortir ''Busse Woods'' parce qu''il était sold-out et que c''est un bon disque ! Je ne voulais pas qu''il disparaisse de la circulation. ''Zoroaster'' et ''Down With The Crown'' sont également sold-out, donc il n''y a rien de spécial qui justifie la réédition de ''Busse Woods'', mis à part le fait que SmallStone est tombé d''accord avec moi pour trouver que ce disque méritait d''être réédité pour les personnes qui n''avaient pas pu l''acquérir via Man''s Ruin. Concernant notre nouvel album, ''III'', il sera bien trouvable dans les bacs en juin. Les CD sont toujours disponibles plus tôt que prévu, mais ça prend un moment aux distributeurs de les recevoir et les mettre en vente, c''est totalement calculé et c''est le cheminement habituel que suivent les ''petits'' labels.

Penses-tu que SmallStone pourrait devenir le nouveau Man''s Ruin ?

C''est plus dans les cordes de SmallStone de répondre à cette question, mais je dirais que ce n''est pas le but de son propriétaire. Par ailleurs, espérons qu''il ne le deviendra jamais, si c''est pour faire banqueroute et laisser tout ses groupes en rade !! Ca ne nous plairait pas trop !!

Acid King n''a jamais sonné aussi heavy que sur «III». Quelles étaient vos motivations en entrant en studio, surtout après une aussi longue absence ? Qu''a apporté le ''légendaire'' Guy Pinhas ?

Le but était d''enregistrer ces chansons que nous avions mis tant de temps à écrire, sans courir à notre perte financière ou finir par tous nous entre-détester (en détester 1 ou 2 est suffisant (rires)). Sérieusement, notre objectif était de réaliser le meilleur album possible avec le budget et le temps impartis. A propos de Guy, il avait déménagé à San Francisco pour travailler pour Man''s Ruin. Brian Hill venait juste de quitter Acid King, Guy venait juste de quitter Goatsnake : il est arrivé juste à temps pour nous rejoindre !

Comment composes-tu tes chansons ? Etant la seule créditée sur ce point dans les derniers livrets, es-tu despotique ? Joey et Guy ont-ils leur voix au chapitre ? As-tu des sources d''inspiration particulière, tant niveau musique que niveau textes ?

Je suis à l''origine des riffs principaux et des textes, j''arrive avec tout ça sous le bras, puis Joey et Guy viennent y ajouter leur grain de sel. Personne d''autre n''intervient dans la composition, seulement éventuellement dans des arrangements. Sinon, mon inspiration est surtout guidée par des pensées spirituelles, le livre ''Say You Love Satan'' (ndt : roman de David St. Clair, auteur spécialisé dans le morbide, qui relate ici un crime commis dans les 80''s) et prendre la route sur ma Triump Trophy 500 de 1971 !

Autre chose qui frappe dés la première écoute de «III» : ta voix, qui semble étrangement en retrait, lointaine, accentuant l''effet de fée charmeuse, de sirène attirant le voyageur perdu au plus profond des bois pour mieux le dévorer. Te sens-tu prédatrice, tentatrice en chantant ?

(rires) C''est la griffe Billy Anderson, et je pense justement que sur ce disque, le chant est plus mis en avant que par le passé. Cet effet est juste dû au mixage, et je suppose que chacun peut interpréter le rendu comme il l''entend, tout dépend de l''auditeur.

Pourquoi avoir autant ''sous-mixé'' le chant alors qu''il s''agit de ta meilleure performance vocale à mon humble avis ? Cherchais-tu à renforcer le heavy de la musique ?

Cf réponse précédente, mais merci ! J''ai le même sentiment que les voix ont plus d''impact que jamais auparavant sur d''autres disques d''Acid King.

Comme à chaque album - et c''est désormais récurrent - Billy Anderson s''est collé aux manettes. Je suppose que cela induit une bonne entente entre vous. Ne penses-tu pas que malgré les différentes personnalités et sons de chaque groupe, tous ceux qui travaillent avec lui vont finir par avoir le même type de son, voire se ressembler tout court, ce qui serait dommage vu l''originalité et la qualité de ces genres ?

Je ne suis pas d''accord avec ça, Billy a une signature reconnaissable, mais malgré ça, Acid King ne sonnera jamais comme High On Fire ou Mister Bungle ! Je ne pense pas que tout les groupes avec qui il travaille sonneront un jour de la même façon, ni qu''ils seront dépossédés de leur personnalité. Nous avons choisi Billy parce qu''on se sent à l''aise avec lui et qu''il comprend notre musique. Peut-être que nous enregistrerons avec quelqu''un d''autre la prochaine fois, qui sait.

Malgré la qualité indéniable de la musique d''Acid King, on ne peut nier qu''à la base, la particularité qui peut le plus attirer un nouvel amateur est le fait qu''une femme en est le leader, à la guitare et au chant. Penses-tu que cela soit un avantage ?

Nooonn, je déteste penser que les gens s''intéressent à Acid King parce que je suis une femme, mais honnêtement je ne sais pas si c''est un avantage (??)

En restant dans le même ordre d''idée, que penses-tu de groupes tels que Bottom ou Misdemaenor, entièrement féminin ?

Je n''aime pas entrer dans ce genre de sujet, parce que Joey et Rafael ne sont pas des filles et que nous ne sommes pas un ''girls band'' ! Je n''ai jamais écouté Misdemeanor mais je sais qui elles sont, Bottom sont des potes du coin, et elles assurent !

Peux-tu me dire pourquoi Guy a quitté le groupe, et qui va le remplacer, lui et sa fameuse 12 cordes ?

Finie la 12 cordes ! Guy a quitté Acid King et ne nous a jamais donné de véritable raison, donc je suppose qu''il serait le plus apte à répondre à cette question. Disons simplement que le temps était venu ! Rafa Martinez se charge désormais des 4 cordes. C''est un sacré musicien. Il a été le guitariste de Gamera, le bassiste de 16 et, parallèlement à son nouveau job chez Acid King, il est toujours le batteur de Black Cobra. Il nous accompagnera cette année pour la tournée européenne, alors tenez-vous prêts !

Ne penses-tu pas être maudite vu qu''il s''agit tout de même du quatrième bassiste à quitter le navire ? Vous les choisissez selon leur instabilité ?

Pas de malédiction. Le groupe existe depuis plus de 12 ans, je ne peux en aucun cas exiger ou attendre des membres qu''ils soient éternellement de la partie. Je pense qu''il est plutôt naturel que la roue tourne. Beaucoup de groupes ne sont plus constitués de leur membres originaux (Alabama Thunderpussy, High On Fire.). Je n''ai jamais compris pourquoi les gens font toujours tout un plat dés qu''un membre décide de passer à autre chose. Je pense juste que les gens changent, évoluent et veulent s''essayer à des choses différentes, où est le problème ? Pas de malédiction !

Plus sérieusement, quelles sont tes influences musicales ? Qu''est-ce qui t''as amené à dire un jour «ok, je vais monter un putain de groupe heavy rock» ?

J''ai commencé à jouer quand je sortais avec mon punk de petit-ami dans les 80''s. Il avait un groupe, et je me disais que je pourrais en faire autant. Il m''a appris à jouer de toutes les cordes (ndt : 4, 6 & vocales) et le reste est du domaine de l''histoire du rock. J''ai été très influencée par les Melvins, Sub Pop et Trouble à mes débuts, quand j''ai commencé à jouer ce genre de musique. Aujourd''hui, il serait plus difficile de dire quelles sont mes influences, je ne sais même pas si j''en ai !

Quels sont tes coups de coeur du moment ?

Le country set Hank III (ndt : petit fils d''Hank Williams, leader de The Damn Band et Assjack, bassiste de Superjoint Ritual), Dixie Witch et Ludicra, pour n''en citer que quelques uns.

Je te laisserai le mot de la fin en espérant voir Acid King en octobre à Strasbourg ou Paris. Merci encore pour ton temps consacré à cette interview.

Nous comptons investir l''Europe pour la première fois et nous avons hâte de venir en France ! N''hésitez surtout pas à venir nous voir et manifester votre soutien : je serais ravie de tester sur vous ce que j''ai appris de français au lycée !

Au Revoir (ndt : en français !)

ACID KING

Retour à la liste des interviews

Chargement...