5IVE - Hesperus
2008 · Tortuga

Détails

intheseblackdays
le 08 mai 2010 (787 lectures)

   Post hardcore Post rock

Disque sans surprise en mode pilote automatique. Voil l'impression gnrale qui ressort de mes coutes du 3 me album de 5ive, 7 ans aprs The Telestic Disfracture, 7 annes de quasi silence, parsemes au dbut d' EPs plus ou moins douteux (le split avec Kid606 ressorti plus tard en EP seul). Une dception d'autant plus grande que les 2 premiers albums furent compts dans mes disques de chevet aux dbuts de ma relation avec le genre qui devint rapidement ma passion, celle qui poussrent quelques chevelus habitus l'abrutissement sonique, se croisant sur le forum de gutsofdarkness, de crer un site qui entre en 2010 dans sa 6me anne d'existence.

Je vous tends ici la perche pour m'accuser de nostalgie et je ne le nierai pas, je regrette le fait de me retrouver ici en face d'un disque qui aurait pu sortir sans problme il y a 8 ou 9 ans, mais qui n'aurait pas la prsence d''esprit d'viter les plans post-rock ringards et les riffs faciles qui sont devenus dsormais monnaie courante.
O sont passs le son monstrueusement granuleux du commencement, les cavalcades hargneuses, les riffs carnivores, les ambiances quasi psychdliques riges autant par des structures de morceaux sans fin, tournoyant sur eux-mmes, les atmosphres denses et tnbreuses, couper le souffle, que seul un autre port disparu, Tarantula Hawk, parvenait surpasser ?
Au lieu de cela, on se retrouve en face d'un disque certes fort appliqu, mais d'un caractre aseptis rebutant. Tout relief a t gomm. Aucune asprit, aucune trace de la brutalit qui faisait du disque ponyme un monstre aussi impressionnant par sa forme que par son fond. De la puissance vgtale, minrale des dbuts, nous sommes arrivs un produit synthtique, sans cur ni me.

Alors bien sr, nous pouvons nous rjouir du retour de ce qui fut un des fers de lance de l'instrumental hardcore des annes 2000, mais comme leurs confrres de Pelican, voir mme Capricorns, ils n'ont su viter le pige de tomber dans la mivrerie qui rgne dsormais dans la production instrumentale. Un flau qui ne semble pas prs de s'arrter.

Hesperus en trois mots : insipide, artificiel, strile


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent