VOID OF SILENCE - Criteria ov 666
2002 · Code666

Détails

EyeLovya
le 12 janvier 2010 (545 lectures)

C'est probablement une overdose d'ultra speed metal italien qui permit à Void of Silence de voir le jour, fruit de la collaboration d'un bidouilleur éléctronique et batteur dark indus, d'un cordiste profondément doom et d'un chanteur-lutin méchant-moine consanguin schizophrène.

Tout est dit pour ce qui est du ciblage musical : des guitares et basses appuyées puis enlevées, un nappage de clavier ambiant, une batterie électronique militaro-doom, quelques notes acoustiques un peu partout pour le coté larmoyant désespéré, un chanteur torturé évoluant sur les deux registres cités plus haut et déjà un gros feeling seconde guerre mondiale. Un dark-doom-post-martial-déprimé, donc, pour être précis...

Beaucoup de variations au sein des titres, des samples omniprésents et une utilisation intelligente des instruments ainsi que des ambiances sont parmi les grandes qualités de ce groupe, qualités qui, malheureusement, ne parviennent pas encore à dépasser l'auditeur dans la course à l'indifférence. Difficile de cerner ce qui cloche vraiment : en prenant chaque élément un par un, tout semble évoquer un grand album. Pourtant ça cloche. Le chant de Malfeitor Fabban arrive à ses fins en voix extrême mais son chant post-grégorien serait plutôt un chant post-Winnie l'ourson contrarié par la perte de son pot de miel. Aussi les guitares d'Ivan Zara sonnent elles un chouill' amateur, et font état d'un manque pondéral notable sur un jeu occultant un peu trop les power chords. Riccardo Conforti s'en sortira donc premier de sa classe d'architecture en bâtissant des ambiances très convaincantes qui feront le pont essentiel pour diffuser les différents sentiments évoqués par Void of Silence.

Il faudra attendre deux ans, et la rencontre de l'imposant Alan Nemtheanga au poste de nouveau chanteur, pour que Void of Silence se débarrasse de ces quelques défauts qui rendent cet album quelconque aux dépens de son énorme potentiel, facilement décelable, et ne continue sur la lancée des grands moments de gloire, ponctuels, mais présents néanmoins sur ce Criteria ov 666.

Criteria ov 666 en trois mots : linaire, dchu, Ouradour-sur-glane


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent