ANCESTORS - Neptune with fire
2008 · Tee Pee

Détails

On ne s'attardera pas sur la pochette de Roper qui, une fois n'est pas coutume, ne s'est pas foul (un mieux? sans doute) pour prfrer privilgier au mangeur de champignons les 2 titres (Ancestors aussi ne donne pas de prime abord l'ide de s'tre foul...) de moins de 40 minutes d'un groupe jailli de nulle part et sign chez TeePee qui (re)commence proposer une belle brochette de combos lourdingues.
C'est d'ailleurs certains de leurs confrres que l'on pense aprs quelques minutes coules, les new-yorkais de Titan, qui errent dans les mmes sphres psych mtalliques. Les premiers riffs sont tratres, nous amenant penser que l'on a affaire un nime combo faisant une resuce d'High on Fire, qui eux mme font une resuce du thrash de leur jeunesse...
Il n'en est rien, les rythmes hargneux laissent vite place des plages plus longues et planantes, tout en gardant une certaine patate, surtout au niveau du son... Ils profitent d'ailleurs de cet avantage pour privilgier les riffs et autres moments piques ( voquant tant les meilleurs moment de Mammatus que ceux d'Asva) leurs vocaux qui sont, il faut bien l'avouer, en de du reste, rappelant frquemment soit les sempiternels hurleurs de combo postcoreux comme Cultofluna ou Mouth of the Architect soit les geignements nasillard de Dead Meadow...
Leur distribution parcimonieuse permet d'viter un cueil qui aurait t autrement fort regrettable tant le mlange de gros riffs, gros son, paysages soniques cyclopens et de voix fminines forment un ensemble enchanteurs qu'on aurait bien voulu plus long... a tombe bien, Of Sound Mind, leur second album, sort d'ici un mois..

Neptune with fire en trois mots : liquide, bouillonant, aiguis


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent
 
Coup de cœur
Coup de cœur