KALAS - Kalas
2006 · Tee Pee

Détails

Krom
le 28 juillet 2009 (635 lectures)

   Hardcore Hard "70s Blues rock

Matt Pike, guitariste du feu et mythique Sleep, chanteur de l'actuel et froce High On fire, a form en 2003 Kalas, avec des musiciens dcrits comme aussi lgendaires que l'ex-Sleep mais dans le seul milieu des Bay Area punks ( dixit leur myspace ). Cependant le groupe est rest discret, peut tre parce qu'il a su dvelopper un style en dehors de ses racines bien marques. Un style sans prtention. Ni vraiment thrash, stoner doom, ou sludge. Enfin pas l'envie de sonner comme. Marqu comme crust, on pourrait aussi bien parler d'un rock bluesy dop au mtal et hardcore... sans tre sludge, car pas assez vicieux, terre terre et bagarreur. Les neufs pistes de l'album renferment en fait de long morceaux au tempo plutt lent, la simplicit presque folk, domins par la voix de Matt Pike, compltement exalt par sa musique. En effet il se dchane dans un registre rock puissant, poussant les notes et les envols de sa voix burine. Cette voix souffre, s'nerve et doute.

On pourrait mme dire qu'elle se met a nue.

Omniprsente, elle renvoie les guitares au rang d'arrangement, faisant vivre toute la musique autour d'elle. Un pur album de crooner. dans le style viking des rues. Une saga marine et fume dans un sous-sol de salle de rpte. Quelques mlodies sombres bien senties, deux ou trois accords imposants et des cavalcades libratrices; c'est tout ce que ncessitent les guitares pour faire passer la musique d'espoir anantissement, de souffrance rage selon la narration de Matt Pike. De quoi accompagner vos lucubrations rumines en ivrogne solitaire.

Kalas en trois mots : sombre, pique, blues


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent
 
Coup de cœur
Coup de cœur