CAVITY - Laid insignificant
2008 · Hydrahead

Détails

Sinical
le 04 mai 2009 (733 lectures)

   Sludgecore

C'est court, mais c'est bon. Et encore, la base, c'tait encore plus court, puisqu'il s'agit d'une redition d'un opus datant de 1998, qui contenait en gros moiti moins de titres.
Et c'est tellement bon que personnellement je me demande encore pourquoi Cavity n'a pas persevr dans ce sens (bien que j'apprcie beaucoup Supercollider...quant On the Lam...non).
Cet EP est donc un parfait concentr de sludge marcageux (nos amis viennent de Floride, de Miami, donc on va dire pas loin des Everglades, parce que a m'arrange). Pour retomber dans les vieux poncifs: a sent effectivement la misre sociale, la rancoeur, une certaine forme de misanthropie alcoolise et une dshrence certaine induite au choix par des perspectives d'avenir inexistantes ou par un dgot prononc de la socit en gnral, en bons post-ados qu'ils taient surement l'poque.
Musicalement, c'est du buzzov-en-like avec un chant hurl de bon aloi (assez diffrent de ce qui se fera par la suite), des samples qui tombent point nomm, et bien entendu d'excellents riffs & breaks parfaitement placs.
Au final, dfinitivement un truc avoir, avec j'espre la perspective d'autres rditions toutes aussi allchantes. A classer donc dans la soussousousous famille du sludge nerveux rentre-dedans.

Laid insignificant en trois mots : nerveux, punkisant, gras


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

 
Excellent
Excellent