BLACK PYRAMID - Black pyramid 7"
2008 · Electric Earth

Détails

Krom
le 26 mai 2008 (624 lectures)

   Traditional doom Stoner

La dmo de 2008 des tats-uniens de Black Pyramid colporte un son massif qui fleure les espaces lointains couvert de monuments sotriques. Le groupe officie toujours dans le stoner-doom (du stoom? hahaha); sous une voix, combien plaisante: gauche et rauque, elle russit slever en de gracieuses mais puissantes mlodies. Le 1er morceau, Visions of Gehene est une rdition issue de la dmo tlchargeable sur leur myspace: une foutue brume lectrique la Acid King, qui happe, envote, dans une progression ferme et sre, attaquant peu peu le cerveau pour le pousser te faire des choses malsaines avec tes cervicales, jusquau solo fatidique, o les spirales qui furent autrefois tes yeux, sont trop embrumes pour capter que tes mains, sous linfluence des signaux oveurdraillvs, sagite comme des scarabes mcaniques renverss sur le dos
Si je memporte autant, cest parce que cest une sacre pice de heavy fuzz de chez Pachyderme, Opium et Pentagramme, a cest sr.
La deuxime face est a contrario, un survol mlancolique de territoire post-core: un nerveux arpge interstellaire soutenu par une basse au grondement orageux. Cependant pour les vocaux cest simplement la voix dAndy qui distille une essence presque grunge, a change des ructations inarticules de goret travaills au white-spirit.
Voil cest ridicule deux morceaux (et les chroniquer aussi, hhh), mais quand cest de cette trempe, a met en apptit pour la suite Quest ce quon aurait pu souhaiter de plus ? Des bips-bips menaant ? Des schloouuubarrwick from outer space passs la machine laver ? Des morceaux plus guerriers la High On fire, comme sur la premire dmo (voir No Life King )? Non rien, car en effet le groupe semble prendre une direction intressante. Hhh

Black pyramid 7" en trois mots : heavy, rauque, mlancolique


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

 
 
Excellent
Excellent