Rocky Turquoise
le 23 janvier 2006 (730 lectures)

   Doom death

A dfaut d'tre gnial ou plus original, le premier album des irlandais de Mourning Beloveth est quand mme nettement plus intressant. La production est ultra brute de dcoffrage, les riffs arrachent la gueule comme pas permis, mais c'est surtout ces quelques breaks grsillants et harmoniques qui font la diffrence. Pour autant, musicalement, c'est toujours du doom death totalement lambda, du '90s sous amphts avec des riffs la My Dying Bride poussifs et puissants, des grosses joutes vocales grunts death vs clairs nasillards, mais des titres comme Dust ou Forever Lost Emeralds empchent au moins ce disque d'tre aussi svrement soporifique que son successeur.

Dust en trois mots : nasillard, casse-couilles, brut


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Classique!
Classique!