GROUPER - Dragging A Dead Deer Up A Hill
2008 · Type

Détails

EyeLovya
le 26 octobre 2018 (2029 lectures)

Le disque qui, peu importe la priode de l'anne, vous tracte l'me de force dans cette mtine contemplative au cur de l'hiver, o le soleil blanchtre frachement lev rchauffe timidement les plaines et champs givrs qui s'tendent perte de vue d'o une brume lgre s'chappe et stagne au ras de la terre.

On y est, petite maisonnette isole, laper notre bol de caf fumant en regardant au loin, sans but autre que de n'avoir absolument rien faire et d'annihiler toute distraction. Se retrouver seul avec le film de sa vie qui tourne en boucle dans la tte et la nostalgie qui tourbillonne dans l'estomac, des mots, des chants, des mlodies fantomatiques qui rsonnent et dansent dans le paysage gel, rien de prcis, tout est flou et tout n'est qu'motion transforme par le temps pass.

Par ici les souvenirs de ballades printanires vlo, tous les deux, sur les les finlandaises dsertes, par l les aventures dbiles improvises avec les copains dans la campagne sudoise o l'on se retrouve se marrer comme des phoques, frigorifis aprs avoir pass l'aprs-midi plonger dans les lacs ; les dnominateurs communs qui lient toutes les histoires qui reviennent se dgagent rapidement : une nature frache et de beaux moments qui manquent terriblement aujourd'hui.

Liz Harris nous permet de se poser un peu, et de remettre des images aussi brouilles soient-elles sur les mmoires vanescentes, que l'on observe alors inond de mlancolie.

Cette musique, difficile qualifier, qui pourrait tre autant du Slowdive ou du My Bloody Valentine acoustique qui auraient pris une dose de cheval de morphine, que la version poltergeist de campagne nord-americaine d'une Lau Nau ou autre folk dviante scandinave, apaise autant qu'elle mine, c'est beau et doux, mais quelque part, tout ce manque, et voir sa mmoire faner, a fait mal.

A chacun de grer l'absence et la solitude comme il le peut, et Dragging a dead deer up a hill, c'est le son que produit le deuil quand il est trop douloureux et qu'il est enterr sous une montagne vaine d'antidpresseurs.  

Dragging A Dead Deer Up A Hill en trois mots : beau, tre, matinal


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Classique!
Classique!