PISSBOILER - Att Med Kniv Ta En Kristens Liv
2018 · Dying Sun records

Détails

EyeLovya
le 31 juillet 2018 (4112 lectures)

   Funeral doom

Il y a un certain temps que le funeral a perdu de son attrait, touff par une arme de one-man-bands qui ont tir le style vers le fond simplement par la quantit qu'il fallait alors avaler pour se tenir jour, et au final, la plupart d'entre nous ont capitul, je crois, devant leffervescence meurtrire du funeral-pyjama. Quelques annes aprs avoir sorti le drapeau blanc et avoir pioch a et l quelques rares exceptions par gourmandise, l'une d'entre elles, Pissboiler, dans cet EP de cinquante minutes - le temps est chose relative ici - nous rappelle quant elle les beaux moments que l'on a vcu avec nos premiers albums du style. Le chant sub-growl au loin tient de l'cole finlandaise, encore que sur le dernier morceau, il devient soudainement plus intelligible et agressif, un relief qui lui donnera des allures de doom-death titanesque car il semble parfois que plus c'est lent, plus c'est grand ; les harmonies guitaristiques types Peaceville sur le troisime titre sont autant de madeleines qui n'affectent mme pas l'aspect antique du bidule. Car le ton est imprieux, comme pouvait l'tre Evoken, entre austrit froide quasi-mdicale et rcits piques qui se dessinent au milieu des colonnes corinthiennes, et niveau pique, il va falloir y aller pour battre ce tube qu'est Monolith of depression, o chaque battement soulve des poussires millnaires en rythme dans ce temple de tnbres. Une superbe peinture de l'poque grco-romaine presque intgralement noire, dans laquelle seuls les contours architecturaux se dessinent d'un fin rai de lumire.

Pourtant passe la longue intro exprimento-Death in June, dmarrer avec le morceau titre, Prendre la vie d'un chrtien avec un couteau, et son sample introductif, on en miserait presque sur un funeral-mutant radioactif la Swamp Witch : les cordes vide qui restent tranantes sur chaque tombeau d'accords, a fait toujours son petit effet et c'est mme carrment irrsistible quand ils nous l'alternent avec sa ritournelle dbut des 90's la guitare. Mais voil, j'ai dj vendu l'ide, tout sonne comme une putain d'lgie mortuaire, un truc qui aurait pu tre une vraie musique traditionnelle funraire dans un monde parallle, joue quand les notables grecs seraient ports au caveau et que chacune de ces crmonies laisseraient un souvenir indlbile de tristesse glaante simplement cause du fond sonore. Il semblerait bien que le groupe fasse sacrment honneur au style qu'ils jouent. Manque juste une production plus rgulire, et a serait parfait.

Att Med Kniv Ta En Kristens Liv en trois mots : prouvant, ancien, austre


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent