ELDER - Lore
2015 · Stickman

Détails

EyeLovya
le 27 mai 2018 (5931 lectures)

   Stoner Psyché Progressif

En prenant la discographie d'Elder en verlan, leur volution parat vidente, le stoner n'a jamais vraiment t leur premier amour, juste un truc un peu plus fun jouer et probablement plus simple suivre sur partitions pour les compres de DiSalvo, quand lui savait depuis toujours qu'il voulait travailler la dentelle. Ainsi au fil des disques, le stoner devient fondations, puis passages, et tout porte croire que le prochain disque du groupe sera plein d'une magie purement prog.

Lore fait office de transition o tout ou presque est jou la guitare, mais les arrangements et mlodies sont dj tout rivs vers les cieux : a rve de nuages colors et de nature luxuriante, mais pour le moment les pieds sont toujours lests dans le dsert.

Comme il sera confirm dans l'album suivant, les Elder sont un poil surqualifis pour le stoner, et ils ont l'me beaucoup trop douce. Lore est musique de beaut, le rock est un pretexte de fond pour pouvoir jouer un max d'arpges, laisser son fanatisme de Yes guider les doigts, et faire pter les harmonies pop dans tous les sens. Parce que ce truc, aussi bigarr soit-il, regorge de ces instants piques, au sens vertige sensoriel et certainement pas bataille suprme, et sucrs que l'on retrouverait dans pas mal de tubes radiophoniques pour rupture adolescente. a ne gne pas pour autant, vrai dire, que ce soit dans les instants ostensiblement crve-coeur, le groove stoner rglementaire ou les vanescences psych-prog, tout fonctionne trs bien : on s'y laisse promener, ballott dans notre bulle, confortable comme jamais, car Lore reste toujours bien douillet dans les oreilles. a commence devenir un problme pour moi vrai dire, Elder ne sont pas capable de la moindre once de violence et n'arrivent jamais tenir le rock bien longtemps, ils finissent toujours par s'garer dans leur miel sonore qui, aussi plaisant soit-il, finit malgr lui par sentir le surdosage d'anti-dpresseurs. L'importance capitale des claviers dans Reflections fera passer la, ou plutt les, pilules bien plus aisment.  

Lore en trois mots : Monts, et, merveilles


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs