MY DYING BRIDE - I Am the Bloody Earth
1994 · Peaceville

Détails

Derelictus
le 08 avril 2018 (29855 lectures)

   Doom death Freak doom

Celui-ci je nai jamais su comment laborder, la faute sans doute cette tendance des annes quatre vingt dix consistant proposer des remixes de certains titres, histoire de coller un peu avec la vague techno qui avait alors le vent en poupe, ou bien, plus rarement, de faire aussi des remixes dub. Comme chez My Dying Bride, lon aime bien exprimenter et se servir des EP pour cela, ctait dj le cas prcdemment, et que lon aime bien tre la page des tendances, comme ce sera le cas avec le trip-hop par la suite, lon na pas chapp cela. Sauf que lon reste circonspect devant le rsultat de ce Transcending, o lon retrouve un collage de diffrents passages de titres provenant de Turn Loose the Swan. Et cest tout fait troublant de se retrouver avec des passages dansants, avec des boucles de riffs, des triturations deffets divers et des beats, pour des titres qui proviennent dun pitom du misrabilisme. Pour ainsi dire, cela laisse rellement pantois et a fait plus souvent sourire. Et puis, un quart de sicle plus tard, lon sent bien le poids des annes qui est pass l dessus, ce n'est dailleurs pas anodin si on ne le retrouve pas sur Trinity. Idem, lon ne peut pas dire que cette version remixe de The Crown of Sympathy napporte rellement grand chose, le titre se trouvant amput dune bonne minute, et, surtout, lapport de rverbration et autres effets sur la caisse claire nont strictement rien de convaincants, part que ce traitement de la caisse claire devient de plus en plus agaant, mais sans doute est-ce que du au fait que ce titre, dans sa version originale, fait partie de mes prfrs du sextet. Cela, cest donc pour les griefs que jai vis--vis de cet enregistrement, mme si, pour autant, cest aussi un tmoignage de ce que se permettaient pas mal de groupes lpoque, avec plus ou moins de succs. En fait ce qui sauve vraiment cette ralisation, cest videmment ce titre ponyme, enregistr durant les sessions de Turn Loose the Swan et qui est une belle russite de doom death metal, et cest cela quil faut garder en mmoire. Lon y retrouve le mme son et cette mme ambiance que sur ledit album, mais avec un rendu plus acrimonieux, ce qui explique sans doute son absence sur ce mme album. La symbiose entre guitares et violon, qui se compltent bien, rpondent videmment au mme titre que tous les lments de leur doom death metal particulier, avec en pinacle cette rare qualit dcriture, donnant une composition o tout senchevtre avec fluidit. Bref, rien de mieux se mettre sous la dent ici que ce titre ponyme, une relle russite du genre, ce qui rend cette ralisation assez dispensable.


I Am the Bloody Earth en trois mots : en, demi, teinte


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

 
Mauvais
Mauvais