PENTAGRAM - Review Your Choices
1999 · Black Widow

Détails

Derelictus
le 30 janvier 2016 (1051 lectures)

   Traditional doom

L’histoire de cet album est un peu symptomatique de la lose incarnée par Pentagram et de la succession de hauts et de bas que dut affronter Bobby Liebling durant des décennies. Le label Black Widow Records avait alors contacté Joe Hasselvander pour leur proposer de sortir un nouvel album de Pentagram, avec le line-up classique qui sortit les albums précédents. Sauf que la rupture avec Martin Swaney et Victor Griffin était alors consommée, rendant impossible cette réunion. Néanmoins, Joe Hasselvander motiva tout de même Bobby Liebling de l’enregistrer en lui proposant de s’occuper de tous les instruments, comme il venait de le faire avec son premier album solo. Ainsi naquit ce Review Your Choices.

La circonspection pourrait être de mise en lisant cette présentation, et pourtant, ce Review Your Choices est d’une très bonne facture et tient bien la route, même bien plus qu’on ne pourrait le penser. C’est d’ailleurs un album de doom metal routier, si je puis dire, en ce sens où l’aspect rythmique de la chose est bien plus mise en avant que de coutume. Et puis surtout, l’on retrouve les américains avec bien plus de verve que sur Be Forwarned, renouant un peu avec l’âpreté de Relentless, sans évidemment verser totalement dans sa noirceur. C’est même assez bluffant lorsqu’on le réécoute tant le grain de guitare ainsi que la production ne laissent aucunement présager de l’absence de Victor Griffin. Ce d’autant plus que Bobby Liebling est dans une forme resplendissante sur cet album.

L’on pourrait même dire que ça ne rigole pas du tout et que le duo est retourné du côté obscur tant il dévoile ici des oripeaux bien plus sinistres que sur Be Forwarned, même si ce n’est pas non plus tout le temps le cas. De toute manière, il ne faudra pas s’attendre du tout à un grand chamboulement stylistique de sa part, l’on reste ici dans un terrain connu et pour ainsi dire parfaitement balisé. Mais cela a en même temps des velléités rassurantes, tant l’on sait très bien où l’on met les pieds. Il n’en demeure pas moins que l’on retrouve une belle collection de titres bien inspirés et plutôt bien ficelés. C’est même assez équilibré, car des titres bien plombés, alternent avec d’autres bien plus véloces et concis, ce qui peut surprendre dans un premier temps, et c’est peut être là où l’ombre de Black Sabbath traîne encore ses guêtres. Mais l’alchimie fonctionne parfaitement entre ces deux facettes, donnant même un certain relief à l'ensemble.

Evidemment, lorsque le duo prend le temps de développer ses idées, c’est dans ce registre qu’il est le plus intéressant, notamment sur I Am Vengeance, Change of Heart, Gorgon’s Slave et Megalania qui ont ma préférence. Toujours est-il que si ce Review Your Choices n’a sans doute pas l’aura d’un Relentless et d’un Day of Reckoning, il mérite toute même une certaine réhabilitation, eu égard notamment aux albums considérés comme mineurs, dans le sens où il possède de solides arguments en sa faveur et que son petit retour en arrière stylistique lui donne même une saveur particulière. Et puis, Bobby fera bien pire par la suite.

Review Your Choices en trois mots : goudronneux, assombri, possd


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs