gulo gulo
le 17 novembre 2015 (912 lectures)

   Traditional doom Drone doom Psyché

Ocean Chief sont tellement metal qu'ils inventent le drone épique sans y prendre seulement garde. Ocean Chief sont tellement épiques qu'on dirait qu'ils chantent en italien, ou en espagnol.

Bref. Qu'est-ce qu'on n'irait pas chercher, pour trouver un truc à dire - parce que que sinon, voyez vous, bien, enfin : c'est du doom, quoi. Un genre de High on Fire viking (très) ralenti, jusqu'à caler comme une merde dans le fossé de ses propres vrombissements basse fréquence - façon drone, voilà. Les styles, les sous-styles, les sous-sous-styles...

Sten sonne tellement viking que ses vieux synthés à la religiosité bon marché sonnent presque comme des vieux aplats dark-wave néo-classisants sur un vieux Morthound ou une cassette de Raison d'Être, voire tout simplement le fameux premier album d'Unveiled - mais ça, c'est lorsqu'ils ne versent pas plutôt du côté science-fiction paranoïaque, truffée de planètes interdites, Voivod, Tarantula Hawk et ainsi de suite venant insidieusement envahir ce déjà bien incongru croisement de Conan, Wo Fat et Candlemass ; et qu'il se prend à mériter amplement la surnaturelle fluorescence de sa pochette.

Stoner du permafrost ? Are you lost ? Yes. Ce qui n'est pas si courant à se dire, faites excuse, devant un disque de ce genre, qui plus est de cette nationalité. Sten, c'est un disque qu'il est bien ; ouais.

Sten en trois mots : angoiss, acrimonieux, rustique


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent