MARE - Mare
2004 · Hydrahead

Détails

saimonax
le 13 avril 2005 (564 lectures)

   Post hardcore Post rock

Peut tre tes-vous de fervents lecteurs de Guts of darkness, auquel cas vous connaissez sans doute l'admiration sans borne que je voue Kayo Dot, groupuscule magique qui mixe tout un tas de styles musicaux de la manire la plus touchante qui soit. Et bien, attachez vos ceintures, parce que Mare, ce n'est rien moins que l'alter ego hardcore de ce fabuleux groupe. Ouais, carrment.

Mme amour pour Jeff Buckley (les voix claires sont incroyables), mme amour pour les cuivres, mme amour pour les structures progressive, pour peu on s'y croirait. Oui, mais Mare ne fait pas l'erreur de copier btement son illustre modle. Mare, c'est avant tout un son gras, gras, gras, pais, rugueux et pourtant d'une limpidit sans gale. Mare, c'est avant tout un amour pour le post hardcore, celui de Isis en particulier, avec ses riffs plombs aquatiques et sa batterie assommante, ses carts pseudos post rock et ses montes en puissance frustre. Mare, c'est aussi la dissonance tous les tages, le folk feutr poisseux et les envoles la S.U.P. ("They sent you" et son chappe progressive la grosse caisse et riffs lourds simultans). Mais Mare, c'est surtout une voix, une voix hurle comme j'en ai rarement entendu, une voix qui pue la souffrance et le dchirement organique jusqu'au sang. Mare, c'est une grue mtallique qui s'croule dans un cimetire d'acier pendant 25 min; Mare, c'est une grue qui permet d'accder au paradis, avec ses chants divins et ses jardins lumineux; Mare, c'est cette mme grue qui tue les gens en centre ville et qui permet de btir des difices immenses, colossaux, chaps de plombs et d'amiantes; Mare, c'est deux grues qui s'entrechoquent dans un magma de metal en fusion d'o merge le bruit sourd et l'onde de choc de la collision. Mare, c'est aussi un artwork sublime tout en relief made in Aaron Turner, qui n'a dcidment plus faire ses preuves en tant que graphistes de gnies.

A l'heure o les groupes de post hardcore pullulent et ses mordent la queue les uns les autres, Mare dbarque avec ses gros sabots avec ce premier EP et annihile toute concurrence. Alors, vivement l'album pour que Mare puisse prendre la place des usurpateurs Isis et Cult of Luna, au demeurant bien ridicules face ce mastodonte sonore d'originalit et de puissance.

Mare en trois mots : subtil, sensible, original


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent
 
 
Coup de cœur
Coup de cœur