GRIFTEGÅRD - Solemn ◦ Sacred ◦ Severe
2009 · Ván

Détails

Derelictus
le 12 août 2014 (1491 lectures)

   Epic doom

Accepter sa condition d’homme et rien de plus, car au fond, nous ne sommes que de simples et pauvres pêcheurs. Et c’est avec ferveur et dévotion que nous suivons les dogmes, tels les pénitents marchant d’un pas lourd et lent, par vaux et par vents, démunis et dénudés, récitant ces litanies et ces psaumes, comme ultime acte de contrition. Et depuis le fruit défendu, nous devons nous racheter, jours après jours, nuits après nuits. Accepter les épreuves laissées sur notre chemin pour éprouver notre amour, le seul, le véritable: notre Foi. Car c’est par Lui et à travers Lui que nous vivons, ici en ce bas monde, où toute compassion et où tout révérence ont disparu. Rien n’est pourtant absurde en cette terre et toute chose mérite d’être vue et vécue, sans aucune révolte. Nous Lui devons toutes choses et ne devons remettre en cause ni sa parole, ni sa volonté. Car Lui a accepté l’ultime sacrifice, celui de nous envoyer parmi nous son fils; son fils qui est mort sur la Croix pour notre rémission. Nous devons souffrir sur cette terre pour ces fers et ce bois, instruments utilisés par le Fratricide lors du premier meurtre de notre pauvre humanité. Oui, nous sommes de cette fange, qui l’avons condamné et qui l’avons tué, nous qui l’avons abandonné. Il nous faut maintenant et à jamais accepter pleinement tous ses châtiments et tous nos supplices comme témoignage de son amour et comme questionnement de notre dévotion. Nous avons le choix entre descendre jusqu’au neuvième cercle ou bien la pénitence, pour qu’enfin nous puissions toucher l’empyrée. Les mains du navigateur ont beau être calleuses de part son dur labeur, nous ne sommes pas dignes d’être sauvés de cette terre. Oui, nous sommes faibles et la recherche de paradis artificiels n’est rien d’autre qu’une tentative tellement humaine et tellement faible de retrouver cet Eden d’où furent chassés les premiers hommes. Mais nul ne peut échapper à son Destin.

Solemn ◦ Sacred ◦ Severe en trois mots : cérémonieux, fervent, solennel


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs