gulo gulo
le 10 août 2014 (1022 lectures)

   Post hardcore

L'album parfaite victime des mfaits de l'arithmtique. Parce que 5 c'est plus que 4. Et qu'il aurait vraiment mieux valu pour lui que je parvienne crire une merdiole sur son insaisissable atmosphre de planaison en ronds fatigus quatre millimtres au-dessus de la poussire du parquet aux rainures incrustes de rabla tombe de la paille, si difficile dire dignement dans toute sa simplicit si rudimentaire et si efficiente - Amen Ra, quoi - lorsque, disais-je, je pensais encore que c'tait l le meilleur album du groupe, celui o cette dite personnalit non pareille qu'ils ont s'exprimait le mieux, le moins maladroitement malgr quelques restes de moments encore dangereusement isisifiants qu'on tait tout prt pardonner pourtant, le plus purement morose et dnu d'espoir et d'horizons autres que le mur, ou plutt la plinthe en bas d'icelui - lorsque cette place n'avait pas encore t d'autorit accapare par un volume V bien plus traumatisant et traumatis, dans exactement la mme veine bien entendu, mais encore plus indigent, misreux, hagard, abandonn, polaire, la guimauve d'Isis ayant laiss la place au vinaigre du screamo - de Buried Inside Kickback - et pour tous dire aux airs cette fois rellement imprieux d'Amen Ra pur et sans la moindre coupe...
Et pour l'couter - pour en revenir au propos - c'est exactement le mme problme.

Mass IIII en trois mots : cendreux, harass, doux


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

 
Excellent
Excellent