11PARANOIAS - Spectralbeastiaries
2014 · Ritual

Détails

EyeLovya
le 23 juin 2014 (1085 lectures)

   Doom death Drone doom Psyché

Au fond du puits, les activits sont quelque peu limites, aussi faut-il bien passer le temps et trouver le divertissement l o l'on peut.
La fournaise s'est visiblement refroidie, et la convalescence douloureuse de l'intoxication nomme Superunnatural donne lieu des amusements aussi varis et peu nergivores que de dessiner au doigt dans l'paisse fume stagnante, ou encore de fermer les yeux trs forts et se laisser voguer dans les phosphnes multicolores. On croirait presque que les gars ont install un grand matelas dans ce gouffre pour profiter de l'apaisement artificiel de manire collgiale.

De fait, cet album ressemble un jam de gros hippies velus et ralentis, ports plus que de raison sur la boucle et dlaissant toutes ces conneries de couplet ou mme de paroles de chanson.
J'aurais aussi bien pu parler d'un groupe de post-punk rigide qui l'on aurait inject l'acide directement en intra-veineuse: un son mutant progressivement vers l'ber-heavy krautrock, probable future voie emprunte par les anglais, ou un son mutant tout court en fait, tout en arc-en-ciel surplombant les nuages noirs oppressants, flippant pour ceux-l qui n'ont jamais connu que le rouge intense du feu.
Seuls la fin de "Cygnus rift" et le dernier morceau montrent que la science de l'crasement n'est pas chose qui se perd, et appuient l'ide que les huttes touffantes sont encore l'environnement qui leur sied le mieux, et que ces petites sorties cueillettes du dimanche devraient se cantonner aux seuls dimanches. L'effet de surprise pass, le manque d'enclume en souffrance et de sueur mle aux mtaux lourds se fait cruellement sentir; les grognements infernaux sur "Unseen apparition" et le son de guitare brlant de "Turn to stone", en forme de tablier de cuir pais, mettent leur petit pincement au cur. Plus simplement, derrire toutes ces couches d'ultra-psychdlisme, le doom death toxique et magnifique, cette onde de dvastation souterraine qui avance le plus lentement du monde, fait un peu dfaut ici.

Spectralbeastiaries en trois mots : ventil, saturnien, beatnik


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs