Rocky Turquoise
le 25 mars 2014 (778 lectures)

Y'a des groupes de jets sur terre, c'est donn. Parmi ces groupes de jets, y'en a pas mal qui viennent de Finlande, c'est donn aussi. Et parmi ces groupes de jets finlandais, y'a The Puritan.
Ce Puritan qui refait un peu la sauce doom ce dont sont capables n'importe quelle bande de no-hippies qui ont pour passion de brancher des trucs sur des trucs jusqu' obtenir un son cool en sortie, et puis recommencer avec d'autres trucs, ou de participer cette grande messe no-paenne des tudiants en licence de sciences physiques. Sauf que The Puritan, eux, ce qui les branche dans cette histoire c'est pas tant d'imaginer le langage des fleurs cod en hxadcimal, mais plutt d'aller prendre la temprature du soleil pour voir si on pourra pas y monter un tribute band aux Swans, des fois. Ou dfaut - parce qu'on accorde pas les subventions comme a non plus - aller enregistrer un disque de grunge dans une tente de sudation jusqu' atteindre la frnsie d'un Godflesh venu du froid, d'un Jumbo's Killcrane qui aurait rappris compter, voire par dtour d'un Death In June 40 de fivre. C'est juste se demander une fois encore ce qu'on peut bien trouver dans les forts scandinaves qui fait tant dfaut l'Europe de l'Ouest.

The Black Law en trois mots : rengat, illumin, proccupant


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

 
Coup de cœur
Coup de cœur