saimonax
le 23 octobre 2004 (1101 lectures)

   Post hardcore

Time of Grace est l'album de l'apocalypse et de ses consquences. De l'apocalypse, cause de "The Doorway" et "Under The Surface". Du violent l'tat pur. Pas la peine d'essayer de respirer, a ne sert rien, la poussire te bouches les bronches, la chaleur te brle les poumons et les yeux. Un mur de guitares t'arrive en pleine gueule. Ou plutt une srie de murs de guitares. Imagines un mur gigantesque, dont tu ne vois mme pas la hauteur, et dont l'paisseur n'en finit pas de te dchirer le visage. Alors imagines un mur encore plus norme. Qui ne t'assommes pas, mais te colle par terre pour t'craser et te rduire en poussire, t'enfoncer toujours plus profond dans le sol. Imagine ce mur doubl par une batterie tribale directement issue de "Through Silver in Blood". Imagine que ton coeur soit la peau de batterie. Imagines qu'on y tape aussi fort que l'on peut. Imagines qu'on te hurle dessus, qu'on te hurle de fuir, de mourir, qu'on hurle jusqu' en pleurer, jusqu' saigner de la bouche.

Imagines alors dans quel tat tu te retrouves. Epuis. Dsabus. Le regard vide. Du sang dans les oreilles. Avec une acouphne. Tu entends le monde sourdement, la vision tremblante, comme si un obus avait explos prs de toi. Ton sens de l'quilibre est fragile, allonges toi, Neurosis va te raconter ce qui va se passer maintenant. Il ne reste que des ruines, un nuage poussireux domine la ville, grise et sans vie. Guitares en son clair, batterie pose post rock, lger chorus, cornemuse, violon, piano, trombone, sur lesquels vient se poser une voix grave et rauque, celle d'un survivant pas vraiment heureux. A l'vocation de certains souvenirs, douloureux, ton corps convulse, par rflexe. Ces soubresauts qui te font mal te maintiennent en vie, en te faisant revivre l'apocalypse du dbut de l'album. Mais n'ais pas peur, ceux-ci sont rare. Beaucoup plus rare qu'auparavant. Times of Grace est un nouveau chemin, celui qui mne l'accalmie, au repos. Times of Grace est un album d'aprs-guerre, avec tout ce que cela comporte. Souvenirs et nouveaut. Une nouvelle re pour Neurosis, qui continuera se calmer au fur et mesure, jusqu' se mettre esprer des jours meilleurs. En attendant, il s'agit de leur meilleur album avec "Enemy of the Sun". Laissant quelques plaies ouvertes au passage.

Et alors qu'on les croit cicatrises, Neurosis enfonce le clou en proposant un album couter simultanment, "Grace", via leur projet parallle Tribe of Neurot. On arrache les points de sutures. Et on enrichit la musique jusqu' l'infini. Des samples pertes de vues, des voix doublant les hurlements, des bruits de corbeaux, des sons synthtiques, en opposition la matire organique de l'album original, des effets hypnotiques par rptition et inversion sonore. On redcouvre l'album chaque coute jusqu' puisement du cerveau, la bouche ouverte, la salive dgoulinant le long du menton, les yeux rouges, le corps inanim, totalement lobotomis, en ayant eu l'impression d'entendre le projet le plus abouti jamais ralis. A vous de voir.

Times of grace en trois mots : Post apocalyptique, spirituel, volcanique


Facebook 

Chargement...