AUTHOR & PUNISHER - Ursus Americanus
2012 · 7th Rule

Détails

gulo gulo
le 09 août 2012 (797 lectures)

   Industriel Dub

Il sera difficile de namedropper du doom sur ce disque de bear - tout le moins du doom metal. Ce ne sont point des sons de guitares qu'A&P sature, mais un autre genre de brutalit insoutenablement chrome - des sons lectroniques, ceux d'o la techno ctoie le power electronics, Emptyset et Pan Sonic en premier lieu. Des sons d'une puret synthtique et clinique totale, et douloureuse. Le rsultat est fataliste pourvu qu'on se donne la peine de prendre les coups comme un homme, en tous les cas fatal, puisqu'il ressemble en gros du dub qui agglomrerait dans une cuve toxiques de dimensions confortables des choses telles que Halo, P.H.O.B.O.S, Scorn, Panacea - et tous ces trucs de dubstep qui se prtendent indus, Broken Note et compagnie, comme si soi tout seul se prtendre dubstep comme si c'tait un genre, n'tait pas dj suffisante salade - et dont il ne retient que la rotonde contondance des basses, en la propulsant en terres bien plus hostiles et inhumaines ; pensez plutt Bong-Ra pass de 78 33 tours sous le bombardement des anabolisants.
Je vous aurais bien recommand de ne vous pas fier la pochette, mais tout compte fait si, fiez-vous : Ursus Americanus sembarrasse aussi peu que son emballage de fioritures romantiques, de mtaphores parfumes, de dissimulation, de diversions rassureuses. Mme pendant les "ballades" trip-hop-ambient-terminal-(anti)dub-machin, tu perds quelques organes, quelques neurones, et un peu plus de sant, propre et net, et rien n'est fait pour te l'empaqueter ou le verbaliser. Ramasse pas tes dents : essaie plutt de rassembler tes viscres.

Ursus Americanus en trois mots : frontal, brutal, rectal


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Excellent
Excellent