BLACK TUSK - Passage Through Purgatory
2008 · Hyperrealist

Détails

Lazare_C
le 22 juillet 2011 (701 lectures)

Ces gars l, pour un premier album, se sont comports comme des gamins que l'on amne pour la premire fois dans un magasin de sucreries. Ils ont voulu tout essayer, sans limite, sans compromis. Sauf que l'indigestion a t vite et c'est les yeux exorbits que la bande de Savannah nous dlivre ce premier album, rdit par les bons soins de Relapse cette anne. Indcrottable, tempo rapide, peu de breaks, c'est toute vitesse que s'excute les morceaux d'un album sans rel accrocs. Le ct hardcore dansant est omniprsent sur cet opus par rapport au second et pour tre honnte ce n'est pas dplaisant, le groupe nous conduit l o il veut sans dtour(s) pompeux. Vous savez, le genre "j'aime me fracasser des bouteilles en verre sur la tte car j'adore a" ? Bah, c'est ce qui transpire de ce premier album tant ces dtraqus jouent sans vraiment avoir l'intention de construire quoi que ce soit. Une production bien incisive, peu de changements dans la ligne de conduite gnrale et c'est enfin avec bonheur que l'on dcouvre les dbuts de ces illumins.

Passage Through Purgatory en trois mots : Abrutissant, Drogu, Fumant


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

 
 
Coup de cœur
Coup de cœur