RAMESSES - Possessed by the Rise of Magik
2011 · Ritual

Détails

gulo gulo
le 22 mai 2011 (1147 lectures)

   Traditional doom Black metal Gothique

Mesdames et messieurs, Ramesses vient de quitter le bâtiment ; Ramesses a quitté la terre aussi d'ailleurs, il faut bien croire que leurs misérables invocations ont fini par réussir puisqu'ils se sont visiblement fait sortir leurs âmes sales de leurs sales corps à coups de pied au cul, et que désormais ils flottent, oh pas loin, au ras du sol comme cette voix claire de prêtre alcoolique dont l'esprit rôde à faire des crocs-en-jambe aux passants sur la lande et suce l'âme de ceux qui tombent, liquéfiés qu'ils sont au fil d'une succession de riffs défaitistes jemenfoutistes qui tournent et tournent comme on tire des coups de pied tristes au bide d'un mec déjà évanoui, entre deux baveuses envolées gothiques balancées comme des torpilles le ricanement au coin des babines, sans espoir aucun d'enflammer un disque trempé comme une soupe, inondé comme une vieille cave insalubre sous les hectolitres de réverb et la pluie éternelle, et paralysé par les balafres translucides de ces cris, sirènes et loups qui se confondent, de ces figures occultes tracées dans l'air d'un gris du Cure des années grises - oui mesdames et messieurs, Ramesses vient de passer dans une autre dimension, laissant derrière eux ce qu'on appelle le doom avec en travers de la bouche une gifle qui sera difficile à effacer, pour longtemps.

Possessed by the Rise of Magik en trois mots : sinistre, livide, flegmatique


Facebook 

Chargement...