BIG BUSINESS - Here comes the waterworks
2007 · Hydrahead

Détails

intheseblackdays
le 24 avril 2011 (764 lectures)

Les duos basse batteries, moi je nen retiens que de deux. Om et Big Business. Pas vraiment surprenant hein? Lun te fait prendre ton pied via des infrabasses monstrueuses et un chant psamoldi monotone, le second via des riffs heavy rock qui senchanent sans relche et une voix raille et balourde totalement entranante.

Here comes the waterworcks est un brlot punk noise couillu qui va te mettre ta racle en peine une coute. Cest limite spartiate dans sa ralisation, une pdale fuzz, un batteur poulpe et une touffe de cheveux crpue qui te balance nimporte quoi la vitesse de lclair. Et pourtant aussi vloce soit lexcution, ce disque mrite sa place dans le panthon des uvres slowendiennes. Cest ultra lourd (normal, ya quune basse sature et une rythmique de plomb) mais a essaie de se dplacer comme un gupard courant aprs lantilope gare dans la savane. Et comme elle, on na aucune chance. a passe ou a casse.

Jentends par l que le chant de Jared, dont je parlais dj dans ma chro de Mind the drift, chef duvre sil en est, va faire toute la diffrence. Soit tu te marres et tu en profites pour tchapper pour ne jamais y revenir. Soit a devient le meilleur chant jamais entendu, notamment dans la faon de placer celui-ci sur les riffs. En rgle gnrale, la basse se cale sur les riffs de guitare et hop. Ben l, ya pas de grattes, donc cest lorgane vocal de Jared qui sy colle. Et bordel, cest dun jouissif. Rien que pour cela ce groupe est grand. Fuck les Melvins, fuck les groupes noisecore ( part ptet Unsane), vive Big Business.

Je ne vais pas entrer dans les dtails. Si tu nas pas de raison de chialer, Big Business va ten donner une. Claque monstrueuse !

Here comes the waterworks en trois mots : prdateur, alerte, colossal


Facebook 

Chargement...

Avis des auteurs

Coup de cœur
Coup de cœur
 
Excellent
Excellent