gulo gulo
le 28 octobre 2010 (868 lectures)

   Industriel Dub

Cold-wave industrial dub ? Peut-tre, assurment mme, toujours est-il que, si tout le monde sait que Godflesh est tel Chuck Norris et que chacun de ses albums est un peu son meilleur album, vous tenez ici sans conteste possible le plus doom des albums de Dieu ; aussi doom que du Warning, pour dire. Streetcleaner crushe et cleanse les insectes, Messiah est tout entier vu d'tre l'insecte, de voir rduite sa raison la contemplation la plus abrutie, prire dpressive pour rien, ou alors la bruine, drive hbte batement cafardeuse, vol plan opiac, lancinance terminale, cholalie hagarde, engourdissement de la volont et des extrmits jusqu' devenir une tte d'pingle qui s'teint dans la lumire.
Chaque album de Godflesh est le meilleur album de Godflesh pendant le temps que je l'coute ; mais celui-ci un peu plus que les autres.

Messiah en trois mots : doux, narcotique, amer


Facebook 

Chargement...