EyeLovya
le 18 août 2010 (993 lectures)

Type O sur Slowend ? Allons, voyons... Rock n'roll de branleur, ralenti par une nonchalance à leur coller des baffes, insolent d'un cynisme bien caustique. Des litres Black Sabbath, en version désinvolte ultra classe, les nasillements d'Ozzy remplacés par le chant grave, funèbre et dandy du (très) regretté Peter Steele, du Black Sabbath qui se paye une grosse défonce avec les Beatles (et c'est eux qui payent). Gothiques en perfecto la poutre moulée dans le jean à la Sticky Fingers, punks iconoclastes enjoués mais chômeurs dépressifs. Eh les enfants, du doom n'roll, en somme.

Du doom hédoniste, du doom qui bouffe des kilos de fromage avec des litres de vin rouge. Du doom qui se bouche les artères (..soupir..) et qui s'en fout, rock n'roll. Du doom qui, comme dans la lumière du vaisseau, emplit tout l'espace, en devenant tout bonnement physiologique, l'ischémie vitale. Rock n'roll, et punk aussi. Punk débile, déjanté, comme sur le génial We hate everyone, marrant, entre les musiciens survitaminés et le Peter Steele qui suit pas, qui sort de la gorgée de trop, et préfère donc pas se lancer à gueuler comme sur Kill all the white people, au cas où.

Du doom qui fait plein d'efforts pour faire croire qu'il est du rock, usant de mélodies pop à foison et de claviers tout éthérés pour sublimer l'esprit et éviter d'y réfléchir. Mais on est pas dupes les gars. Après tout, c'est l'album où il y a le titre éponyme. Bloody Kisses donc, qui fait à peu près le même effet que de voir un type s'envoyer des verres toute la soirée et de se foutre de lui quand à la fin il commence à dire n'importe quoi, mais qu'au bout d'un moment ça fait plus rire du tout, puisqu'horriblement pathétique, gênant, le type racontant les détails horribles d'une vie foutrement triste qu'il tente de mener au quotidien.

Type O Negative, dans un autre monde (pays, en fait), ç'aurait pu être la version radiophonique du doom, et Bloody Kisses, machine à tubes, leur Greatest Hits.

Bloody Kisses en trois mots : dsinvolte, rock n'roll, cirrhotique


Facebook 

Chargement...