ORPHAX : Turn loose the goose

2009, Autoproduction

— Rocky Turquoise, le 11 juillet 2010 (1117 lectures)

Ce n'est pas une blague. tout le moins pourrait-on se demander si ce disque n'a pas t compos spcialement pour cette rubrique, si le calendrier ne donnait pas sans quivoque rponse la question.

Orphax, en tout tat de cause, est un projet ambient/drone de Sietse van Erve, Hollandais de son tat et n en 1978.
Comme je n'ai pas la bouteille pour le name-dropping, je vais me contenter de rsumer vaguement le contenu de l'unique titre ponyme de 23 minutes qui compose cet EP : dark ambient nappes, tendance new age pour goth, avec des bruits stridents, un cagnardement d'oie pass en boucle et sous une moulinette d'effets qui doivent de temps autre m'voquer directement House of Low Culture, aussi bien dans le fond que dans la forme.

S'coute bien. l'occasion, je me dis qu'il faudrait peut-tre tester la Neurosis' multi-dimensional sound experience avec en lieu et place a et le My Dying Bride, a pourrait faire un fcheux massacre.
Chargement...