SWERVEDRIVER : Raise

1991, Creation records

— EyeLovya, le 05 septembre 2012 (1211 lectures)

On ne peut pas vraiment reprocher grand chose ce genre de musique, typiquement le disque qui fait toujours plaisir, rock pop psychdlique ou grunge rveur aux accents shoegaze, dissociation ktamine et mlodies dcoupes aux ciseaux fins, de celles qui ne sont voues qu' mouvoir, se prendre comme un con chantonner dans la rue tout nostalgique...
Un album rayonnant de cintique circulaire, la fameuse et terrible, une fois de plus, envie de l'couter fond dans la bagnole, si possible longue dcapotable, soleil blanc, les rouages de la conscience bien entravs; un rythme superbe d'o les strates harmoniques jaillissent en permanence et viennent briller dans un paysage dj flou, on en prend plein les yeux, et toutes ces adorables lignes de chant qui peinent parfois sortir de la masse renforcent encore l'effet de sentiments brouills mais dlicieux apprcier sans faim.
Du 90's pur jus, Raise est un album rutilant tristement clips par son petit copain de label lui aussi sorti en 1991, le lgendaire et monumentalement surestim Loveless histoire de le pointer du doigt, mais c'est peut tre aussi bien comme a : c'est un peu stupide, mais son caractre plus confidentiel ne fait que resplendir un peu plus ce genre de joyau.
Chargement...