I'M DEAD : Second Identity

1983, Goldhanger records

— EyeLovya, le 05 février 2011 (870 lectures)

Tomb sur ce groupe au hasard de mes prgrinations journalires, post-punk gothique crte peroxyde, leurs enregistrements sont tout aussi rares que non recherchs, et pourtant, c'est du malaise social 80's de luxe, avec la grosse basse au mdiator qui soutient les sons de mtal rouill dgueulasse de la guitare par dessous l'paule, parce que a tangue dangereusement.
Et le batteur au col serr, qui a le dos bien droit et la mche qui vient rgulirement lui piquer la corne, frappe comme un robot hallucin sur ses toms, et la machine avance claudicante tandis que le chanteur provoque la tempte et dlire, vindicatif, debout par la trappe du char.
Et quand il rentre, un peu calm, dans l'intrieur sombre, c'est pour mieux discuter avec lui mme, s'interrogeant voix haute sur la face B, devant ses camarades d'aventure qui le contemplent, navrs, aprs avoir enclench le pilotage automatique, ce qui se fait d'ailleurs d'autant plus facilement une fois sorti de l'atmosphre terrestre.
Is it me I can see? Oh I Think I'm losing control!
Chargement...