SENTENCED : Frozen

1998, Century media

— EyeLovya, le 17 janvier 2011 (877 lectures)

Aaaah Sentenced... un autre de ces pionniers modernisant le terme gothique du rock (metal?) finlandais qui a bercé mon adolescence. C'est marrant, parce que sous ces mélodies mignonnettes tristounettes qui frôlent parfois la pop pure et dure, on trouve à chaque fois, à coup sûr, un alcoolique dépressif à la vie bien plus déprimante que tous les autres blaireaux à jabots surlignés au crayon noir. Ville Laihiala au poste, et son tracas goudronné dans un rock terne, achromatique, morne, sans artifice. Ils ont pris parti se réduire au nécessaire, pas ou très peu de claviers donc, ce qui ne me dérange pas outre mesure, mais ça manque d'explosions véritables au chant, avec tout plein harmonies comme ce à quoi ses camarades nous ont habitué. Pour le coup, alors que le schéma facile et efficace couplet-pré-refrain-refrain est scrupuleusement respecté, aucune partie des titres n'est vraiment mis en relief, ça reste terne de bout en bout. C'est pluvieux mais pas tant, ça sent le renfermé, humide avec la fuite d'eau du voisin du dessus qui menace de crever le plafond, mais c'est rock n'roll quand même et la voix charismatique et pleine de gravier sur les couplets palm-mutés énergiques, c'est plutôt sympathique.

Chargement...