THE POGUES : Rum, sodomy and the lash

1985, WEA international records

— EyeLovya, le 11 janvier 2011 (1038 lectures)

Ce disque me donne une furieuse envie de tituber dans le quartier temple bar du dbut du sicle (celui d'avant), sur les pavs mouills le bret viss sur le crne, d'offrir de grandes embrassades thyliques quelques vieux marins la barbe triste, et de me dissiper dans l'ambiance folle d'un pub une grande pinte la main et en renversant bien volontiers dans un jig frntique improvis avec quelques amis de fortune.
Monsieur Shane MacGowan, ses dents terrifiante, et ses potes ont au moins a de contagieux, ambiance triviale et festive, les coudes imbriqus les uns dans les autres, mais aussi, et souvent mme, vitreuse et mlancolique. On rit jaune, mais on rit de bon cur.
Et nos pas si joyeux lurons hsitent timidement entre le folklore celtique profondment romantique et l'attitude de punk crtin ultra-bourr, et comme parfois quand un grand timide s'anime d'alcool et de musique, c'en est autrement classe et charismatique.
Chargement...