HIS HERO IS GONE : Monument to Thieves

1997, Prank

— lucas, le 25 novembre 2010 (1001 lectures)

L, maintenant, comme moi, tu cherches trs prcisment le disque qui va t'clater la face. Qui va concasser, broyer, effriter, poinonner et agrafer tes couilles au mur. Un disque qui mme repris en acoustique restera d'une violence inoue. Au dosage parfait entre quarrissage aller-retour au ralentit et dmembrement en scie sauteuse aveugle, aux riffs qui vont bien au del du qualificatif "putain de", et qui en plus de taper exactement au bon endroit avec une fureur sans nom te pose aussi la dprime du sicle. Au son d'un monumental garage croul.


Monument to Thieves, ouais, c'est ce disque.
Chargement...