INTEGRITY : Seasons in the Size of Days

1997, Victory Records

— gulo gulo, le 10 novembre 2010 (1009 lectures)

Fatalisme orageux, messianisme apocalyptique, mlodisme heavy-mlancolique ringard, balourdise plus rugueuse que la corniche sourcillire d'un pr-humain : h, mais le holy terror hardcore aurait presque comme qui dirait ses entres dans notre grande salle de bal slowendienne !
Peu importe. Seasons in the Size of Days, c'est surtout le petit frre trapu et bas du front des vieux Neurosis (fatche, le dernier morceau du disque s'appelle Burning Flesh gnagnagna (les cris de cochons sont ailleurs), contient des samples vocaux caquetants sur du bruit de souk et dure ving-sept minutes, si c'est pas de l'hommage confus ...) - ou son service d'ordre. a aime aller au baston, c'est mme ce que a prfre dans la fin des temps, avec tous les raids que a suppose et toutes les exactions auxquelles a ouvre le champ. L'hiver rigoureux d'Amebix et Axegrinder, vcu du ct des spadassins, les rues rendues aux loups, les hooligans la guerre du feu.
Les loups sont entrs dans Paris ? Encore heureux qu'ils soient pas entrs dans Cleveland ; z'y auraient trouv des ours pas commodes pour un rond.
Chargement...