LYCOSIA : Land of tears

1998, Araknid records

— EyeLovya, le 02 octobre 2010 (986 lectures)

Les balbutiements du groupe, sur cet EP, sont bien loin du goth-metal de trs bonne facture (franaise) qu'ils jouent actuellement. C'est tout rouge de colre, ce qui contraste joliement avec le kohl, que Lycosia dballe un thrash sympathisant du parti beumeu, sans paillettes sur les paupires. Un thrash nuanc par les strates d'atmosphres gothiques, entendez Indochine gripp, sur les trois titres utiles du disque.
Bon, sachant que deux de ceux l se retrouvent sur l'album No Love Lost, que le troisime est tout fait bon mais dispensable s'il le faut vraiment, et qu'enfin, ce Land of Tears est introuvable...pas de quoi tergiverser pendant des heures.
Tout de mme, c'est ce maxi qui a sduit monsieur Kit Woolven (Cradle of Filth mouai, Anathema ah?, Cathedral oh!.) le menant la production du premier album sus-cit.
Un dpart logiquement prometteur, confirm a posteriori.
Chargement...