Slow End
Special Low Frequency Version
Bien au delà du temps prévu
Slomatics / Agent of the morai split

Artistes participants au disque

AGENT OF THE MORAI Web
SLOMATICS Web

Avis des chroniqueurs

Krom
Note

Informations

Première édition
2008 (1 x Cd)
Label
Calculon records
Avec
Slomatics-Doom trad/Post-Hardcore (hahaha l'hérésie)-Irlande
Chris (guitare)
David (guitare)
Joe (batterie, chant)

Agents Of the Morai-Sludge-Angleterre
Chris Hardy (râles haineux)
Andy Swift (charleston)
Chris Fielding (distortion d'équarrisseur)
Tracklist
Slomatics :
1. Doometronome
2. Hellomegaphone
3. Under canopy

Agent of the Morai :
4. Memento mori
5. Stained glass
 

Chroniques de splits et de compilations


Traditional doom Sludgecore Post hardcore

Chronique par Krom, le 12 juin 2010
(573 lectures)

Slomatics est un groupe qui a retenu mon attention par la touche particulièrement plombée et lymphatique de sa musique, avec un son de guitares, peut-être pour compenser l'absence de basse, énooormissime. En quelques mesures on retrouve le déferlement magmatique d'un Ufommamut ou d'un Suma, un mur du son à la fois indolent et implacable à travers lequel peine à percer l'écho lointain du chanteur. Une fois de plus tout ça à un arrière goût de béton, du moins quelque chose de bien urbain. Ici peut-être du post-hardcore. Mais le truc de Slomatics c'est de rester constant, et sur les trois morceaux présents ici on ne retrouvera pas la hargne des formations suscitées. Lymphatique, un point c'est tout !

Complétement rien à voir avec Agent of the Moraï, la face B, si ce n'est que lui aussi prêche sans bassiste.
Car ce groupe de sludge est certes passe-partout avec ses distorsions d'équarrisseur, ses râles haineux, et son blues aux chromosomes perturbés; mais il est foutrement énervé. Ça bondit dans tous les coins, griffes dehors, une vraie musique de fauve meurtrier, je ne veux même pas savoir ce que ça va vous donner envie de faire. Dans tous les cas, eux s'en donnent à cœur joie : leur musique ne faiblit jamais niveau insulte bileuse et coup tordu.
Un groupe qui n'a pas inventé la poudre mais qui sait la faire parler.

Au final un groupe en demi-teinte pour la face A et une petite surprise pour la B.

Slomatics / Agent of the morai split en trois mots : Urbain, Menaçant, Orageux




Facebook 

Commentaires des lecteurs pour ce disque

Aucun commentaire actuellement pour ce disque