Slow End
Special Low Frequency Version
Riffe-moi ça ça salement
Leechfeast / Meth Drinker

Artistes participants au disque

METH DRINKER Web
LEECHFEAST

Avis des chroniqueurs

Krokodil
Note

Informations

Première édition
2015 (1 x 12in)
Label
Dry Cough Records
Avec
Non indiqué. Enfin Meth Drinker, on les connait.
Tracklist
A. Leechfeast - Aimless

B. Meth Drinker - Sewer
 

Chroniques de splits et de compilations


Drone doom Sludgecore Psyché

Chronique par Krokodil, le 19 juin 2015
(675 lectures)

Tiens donc. Moi qui étais super curieux de ré-entendre Leechfeast, depuis la sortie d'Hideous Illusions ... Et bien, il semblerait que les gars aient fait un gros blocage sur Burning Witch... Enfin Burning Witch, c'est ce qu'on dit quand on veut faire un compliment. La vérité est un peu moins fun malheureusement : Coltsblood, Swallowed, Crypt Lurker, ... dois-je vraiment continuer ? Quant à Meth Drinker, dieu sait que je les kiff, que je considère OIL comme un petit chef d'oeuvre du genre, que pour moi ils défoncent allègrement toute la discographie de Noothgrush, et dieu sait que je les kiff aussi Noothgrush, mais bon, ce morceau, là, isolé comme ça, t'as juste l'impression que ça va nulle part, que ça commence pas, que ça finit pas, que ça sert à rien, quoi, ... enfin bref, les splits de sludge extrême - une musique qui demande un certain temps pour se mettre en place - j'avoue, je ne comprendrai jamais. 

Leechfeast / Meth Drinker en trois mots : obstiné, frustrant, vide




Facebook 

Commentaires des lecteurs pour ce disque

Aucun commentaire actuellement pour ce disque